A la redécouverte d'un tableau :

"La vue de Delft" de Vermeer (1658-1660)

 

J'ai toujours été fasciné par cette toile, mais quelque chose m'avait toujours frustré :

en effet, certaines petites surfaces de la toile avaient perdu leur couleur d'origine (la végétation, par la disparition de glacis jaunes fragiles).

Grâce aux possibilités offertes par les outils informatiques, à peu de frais, et presque dans l'instant, j'ai eu le bonheur de pouvoir enfin rétablir (à peu près) la couleur verte d'origine du tableau tel que Vermeer l'avait voulu.

Voilà à gauche la toile telle qu'elle est dans les livres, ou dans le musée Mauritshuis de La Haye (Pays-Bas),

et à droite, la toile telle que Vermeer l'avait peut-être conçue :

 

 

version originale de la Vue de Delft de Vermeer

 

(cliquez sur l'image pour la voir en grand)

 

 

 

version restaurée de la Vue de Delft de Vermeer

 

(cliquez sur l'image pour la voir en grand)

 

Pour l'esprit et les yeux, quelle délectation ! La toile se métamorphose subitement en un pur joyau. Par le jeu des complémentaires enfin retrouvées, les toits rouges irradient au contact des arbres reverdis et de leur reflet dans l'eau ; la bande horizontale de la ville devient alors un patchwork harmonieux de couleurs "impressionnistes".

Pour le peintre que je suis, quelle émotion !

A. C.

Paris, le 13/01/2004 16h