Emploi du temps du séjour en Italie

Mardi :
voyage
arrivée à l'hôtel F1

Mercredi :
départ de l'hôtel
voyage
arrivée au camping de Toscane
plage (sable + rochers)

Jeudi :
les 5 Terres + plage (rochers)

Vendredi :
Florence (muséee, tour, pont)

Florence est une très belle ville. Il y a des fontaines d'eau potable un peu partout. Contrairement à ce que l'on pourrait imaginer, on ne souffre nullement de la chaleur, l'air y est frais. Je m'achète une glace en cornet avec deux amis, et nous payons 18 € pour nos trois glaces, soit 6 € la glace en cornet à emporter ! Elle est certes très bonne, mais c'est tout de même difficile à digérer. Les panneaux avec les prix en italien, c'est pas trop mon fort. Il faut vraiment penser à demander le prix de ce que l'on achète avant de demander quoi que ce soit.

Samedi :
Pise
plage (sable)
Lucca

Que de marchands en tout genre dans la rue qui mène à la tour de Pise ! C'est incroyable ! Une somme plutôt élevée est demandée pour pouvoir monter en haut de la Tour Penchée.
Je préfère payer 2 € une place pour visiter la grande église à côté de la Tour de Pise.

Dimanche :
départ du camping de Toscane
voyage
arrivée au camping de Rome
soirée loup-garou

Lundi :
Rome
Vatican
soirée loup-garou

Il fait très chaud à Rome, et l'air y est très sec. Il n'est donc pas étonnant que des marchands vendent des bouteilles de 50 cl d'eau avec des glaçons pour 4€ ! Préférez-leur les fontaines, qui sont gratuites, elles. Il faut se couvrir pour rentrer au Vatican, alors pantalon ou short long et un haut couvrant les épaules et les bras ! La Basilique du Vatican est immense et emplie d'or. Une statue a le pied usé (on n'y discerne plus aucun orteil), la foule passe en permanence en lui touchant le pied. Cela porterait bonheur. J'en profite pour toucher son pied aussi. Quant à la Chapelle Sixtine, elle est fabuleuse, surréaliste. Les murs sont d'immenses fresques, célèbres dans le monde entier. Les photos sont interdites, c'est donc abasourdi, que je me suis délecté de ces murs les yeux grands ouverts !

Mardi :
repos (grosse chaleur)
soirée impro : le sketch de notre groupe de quatre avec un savant fou, une voleuse, et deux otages (une coiffeuse et Spiderman) dans une caravane infestée par les moustiques, se disputant pour savoir quelle direction prendre est un franc succès.

Mercredi :
Rome (Colisée, ...)

Je jette une pièce dans la Fontaine de Trévi.

Jeudi :
voyage vers camping Sorrente
plage du camping (rochers, ponton pour plonger à ses risques et périls)

Il faut faire une sacrée trotte avant d'atteindre la plage, tout en bas de la colline où se trouve nos tentes.

Vendredi :
problèmes avec le car
Pompéi
achat d'un nouvel appareil photo dans une boutique de Pompéi
soirée loup-garou avec la colonie de Bretons d'à côté (je suis éliminé en premier, par le loup-garou Suzanne)

Il fait chaud à Pompéi. Le guide et son petit chien sont très sympas et nous expliquent plein de choses.

Samedi :
Capri : bateau 50 minutes + shopping + baignades d'un bateau et sur la plage de sable fin)
coucher tôt : je tombe de fatigue

Dimanche :
Journée de repos
Je suis malade (tête + gorge + oreilles)
Piscine le soir, sinon sieste.
Sortie à Sorrente après dîner (glace chez "David")

David nous raconte un soir comment s'était déroulé son voyage en Afrique en tant que pompier bénévole. Il n'a jamais vu de gens aussi généreux que les Africains. Les pompiers partis là-bas pour construire un petit hôpital étaient invités dans les familles africaines, qui leur préparait un vrai repas (comme 'ils n'en mangeaient eux-mêmes que rarement). Il nous raconte une anecdote étonnante à propos d'un enfant, souffrant de la famine, à qui ses collègues et lui avaient offert une cuisse de poulet. Cet enfant est allé vers ses amis, a partagé calmement la cuisse entre eux et n'a conservé pour lui-même que l'os de la cuisse, qu'il s'est mis à ronger.

Lundi :
départ du camping avec un nouveau chauffeur pour causes extérieures. Notre chauffeur David, ancien pompier, est appelé ailleurs, dans une colo où il y a des problèmes.
Vésuve (longue montée)
arrivée le soir (tard) au nouveau camping
nuit à la belle étoile avec le sac de couchage et surtout un pull en écharpe autour du cou

A propos du Vésuve, lorsque nous sortons du car, je crois que nous allons pique-niquer. Je prends donc mon sac à dos d'une dizaine de kilos. Mais nous allons au pied du Vésuve. Ceux qui le désirent peuvent monter. Résultat, et parce que je décide de monter avec les quelques courageux : je monte une pente extrêmement raide avec le ventre vide et un sac d'une dizaine de kilos sur le dos. Après 30 min de montée, nous arrivons au check-point où nous payons 6 € je crois, puis nous continuons à monter pendant 10 min. Je ramasse quelques petites pierres au sommet. La descente dure 15 min, et signe la délivrance. En effet, il était difficile de monter sans tomber inconscient. Nous n'avons été qu'une petite dizaine à atteindre le sommet dans le groupe.

Mardi :
rien le matin
Assise (chapelle, ville)
Je suis encore malade (oreilles + gorge)

Mercredi :
Ca va mieux, mais ce n'est pas parfait
Départ du camping
Embouteillages
Arrivée au nouveau camping de Venise
Soirée "Dessinez, c'est gagné !"

La camping de Venise est humide, et il pleut de temps à autre. Il n'est pas étonnant de se réveiller à 6h50 par une fine pluie, dans la rosée du matin.

Jeudi :
Venise (sandwichs le midi, resto le soir)

Il y a énormément de pigeons à Venise. Des marchands vendent du maïs à leur donner pour 1 € le paquet.
Je ne pense pas à rentrer dans le grand palais où le sol serait gondolé par l'humidité.

Vendredi :
Départ du camping
Je me lève trop tard, et je ne peux pas prendre de petit-déjeûner. Je m'achete donc quelques petits trucs à manger dans le magasin/restaurant du camping.
Arrivée au nouveau camping
Vérone le soir

Décision pour le lendemain : journée au parc d'attractions, décidée au détriment d'un parc aquatique, par la majorité après un revirement de situation. Le premier vote disait oui au parc aqua, et nous avons réussi à convaincre ou persuader les autres de revoter pour le parc d'attractions. Ca m'arrange, puisque je suis malade.

Samedi :
Journée au parc d'attractions
Je fais différents grand-huits et autres attractions. La maison des illusions est étonnante : on a l'impression que la salle fait un tour complet sur elle-même, après quelques balancements réels.

Dimanche :
Départ du camping à 12h
16-18h au lac (à côté du parc)
Voyage vers Paris

Lundi :
Arrivée à Paris le matin

NB : Nous n'avons pas eu le temps de visiter Sienne, Passignano et Pérouse. Ce sera pour une autre fois !
Nous avons souvent mangé au restaurant vers la fin du séjour. Ce n'était pas le cas au début, l'organisatrice était on ne peut plus économe.